Site officiel de la commune de Chauffailles, Bourgogne du Sud (71)

Actes de pillages?

Imprimer

autre version ..

L'Etymologie du mot CHOFAYE reste à ce jour l'objet de plusieurs origines supposées. Nous ne retiendrons que les plus connues et les plus plausibles. La première pourrait être due aux conséquences des actes de pillages, tortures et incendies dont se rendirent coupables "les Cotereaux" et autres bandes similaires, lesquels profitant de l'absence du Roi Louis VII, parti aux croisades, mirent la France à feu et à sang. Avant eux déjà, vers le milieu du Vème siècle après JC. des hordes venues de Germanie, usèrent de ces mêmes méthodes. Elles furent pratiquées pendant près d'un millénaire, jusqu'à la fin de la guerre de cent ans, par des bandes opérant sous des appellations diverses. Leurs victimes étaient principalement les monastères, églises ou autres lieux saints, ainsi que les fermes qui étaient sans défense. Pour vaincre la résistance qui leur était opposée, ils avaient recours au meurtre, à l'incendie et à la torture par le feu. Cette pratique barbare aurait pu donner naissance à diverses expressions ou interjections du genre : CA CHAUFFE AIE, ou encore QUELL CHAUFFE AI. Ce raisonnement simpliste ne peut être pour l'instant, ni confirmé ni infirmé.

  • Img 1530